Archéologie du futur

MMLX, À OUVRIR EN 2060 / MMLX, TO OPEN IN 2060

Par Laurence Piaget-Dubuis, photographies, installation 3 x 3 m — 32 photographies 20 x 14 cm — capsule temporelle 30 cm, glacier de Tsanfleuron Valais, Suisse (2016 — 2018).

INSTALLATION, LA GRENETTE, VISARTE, ARCHITECTURE UTOPIQUE, GALERIE DE LA VILLE DE SION, SUISSE

DES IMAGES TÉMOIN D’UNE ÉPOQUE RÉVOLUE
MMLX présente 32 photographies (20 x 13 cm), du glacier de Tsanfleuron réalisées par l’artiste Laurence Piaget-Dubuis sur trois années (2016 — 2018).

Photo: Raphaël Fiorina

À l’issue de l’exposition (8.9. – 28.10.2018) collective Visarte «Architectures utopiques», La Grenette, Galerie de la Ville de Sion, Suisse, les images sont déposées dans une capsule temporelle hermétique en acier inoxydable, qui sera tenue fermée jusqu’en 2060.

Photo: Raphaël Fiorina

42 ans séparent l’an 2018 de l’an 2060. C’est une longue échéance à l’échelle d’une vie humaine, mais c’est une courte échéance pour la planète.
Œuvre de sauvegarde collective de biens et d’informations, et témoignage destiné aux générations futures, les photographies tirées sur papier 100 % coton, Hahnemuhle Photo Rag 380 g, sans azurant optique, avec des encres pigmentaires ont une marge blanche d’un centimètre pour les protéger des agressions chimiques et traverser le temps.

Les glaciers, immenses congélateurs qui gèlent le temps sont la mémoire de l’humanité qui s’efface. Les générations futures ne verront plus les grandes étendues de glaces éternelles. Les photographies vont probablement mieux vieillir que le glacier. Ce sont elles qui seront les témoins d’une époque révolue, celle des glaces éternelles….

UNE VIE QUI TOUCHE À SA FIN
L’artiste espère qu’en 2060 notre planète sera encore vivable pour ses enfants, pour son éventuelle descendance et ses potentiels futurs petits-enfants et arrière-petits-enfants… Les femmes suisses sont âgées en moyenne de 30,7 ans à la naissance de leur premier bébé. Si sa fille aînée a un enfant en 2024, en 2054 celui-ci aura 30 ans et pourra avoir à son tour de la famille. Potentiellement, cela lui donnera, un arrière petit/e fils/fille de 6 ans en 2060.

Si la vie est clémente et si la maladie l’épargne, elle aura alors 89 ans…
Sera-t-elle encore vivante pour participer à l’ouverture de la capsule temporelle? Si elle n’est plus de ce monde, c’est sa 2e fille, qui aura alors 63 ans, qui sera la représentante du projet.

UN CALENDRIER POUR VOYAGER DANS LE FUTUR

Photo: Raphaël Fiorina

Un calendrier circulaire, comme la terre, notre seule «de…meure» habitable, à l’image des stries de croissance d’un arbre, qui permettent de déterminer son âge est développé pour symboliser visuellement le temps qu’il reste jusqu’en 2060.

Le calendrier, part du plus grand cercle, pour le temps qui nous est proche, au plus petit cercle, pour le temps qui nous est lointain et encore incertain.

LA CABANE DE PRAROCHET, UN REMPART CONTRE LE TEMPS
La capsule temporelle sera déposée dans la cabane de Prarochet, à 1 h 30 du col du Sanetsch. Latitude: 46°18’52.05″N. Longitude: 7°14’50.79″E, jusqu’en 2060 et sera ouverte 42 ans après son installation en l’an 2060.

La cabane de Prarochet, à 2556 m, construite en 1992 — 1993, sera certainement un bon rempart contre le temps qui passe. Accotée à un rocher, elle tourne le dos à l’Oldenhorn et fait face au Mont Gond et à la Fava. Construite jadis au pied du glacier de Tanfleuron est à 300 mètres du départ du télé-ski de la Tour Saint-Martin.

Le glacier de Tsanfleuron aura alors, selon les prévisions climatiques d’aujourd’hui, complètement disparu. L’artiste aura 89 ans…
SOURCES: ici

TEXTE DU CATALOGUE D’EXPOSITION
La notion d’utopie est étroitement liée à celle du temps. En tant que projection mentale, elle réunit simultanément la passé, le présent et l’avenir. Telle est l’une des lectures possibles du calendrier géant de Laurence Piaget-Dubuis — sorte de pivot central, autour duquel se déploie l’ensemble de l’exposition ARCHITECTURE UTOPIQUE.

Afin de figer le temps, l’artiste s’est servie d’un «élément architectural» naturel en voie de disparition: les glaciers. Les photographies du glacier de Tsanfleuron, prises entre 2016 et 2018, seront placées dans une capsule, puis déposées à la Cabane de Prarochet. La capsule ne sera ré-ouverte qu’en 2060, révélant l’état du glacier un demi-siècle auparavant.

Selon l’artiste, le réchauffement climatique nous forcera à reconsidérer notre manière d’habiter la terre — notre demeure — plus rapidement et plus foncièrement que prévu. Les projections d’avenir qui, aujourd’hui, pourrait nous sembler farfelues et parfaitement impossibles, pourraient bientôt devenir une réalité à laquelle il faudra se conforter.

 

MURIEL CONSTANTIN PITTELOUP
Commissaire de l’exposition

COULISSE

EN SAVOIR PLUS

LE GLACIER DE TSANFLEURON
Le glacier de Tsanfleuron est un glacier du massif des Diablerets, en Suisse. Il est également connu sous le nom de glacier des Diablerets.

GÉOGRAPHIE
Il naît entre l’Oldehorn au nord et les Diablerets au sud, à cheval sur les cantons du Valais et de Vaud puis descend à l’est, en direction du col du Sanetsch. Il se trouve à la frontière entre les bassins versants du Rhône et du Rhin. Il alimente la Morge, la Lizerne et la Grande Eau, qui se jettent dans le Rhône, tandis que la Sarine se jette dans l’Aar (qui elle se jette plus tard dans le Rhin).
Sa partie supérieure se trouve à 2 990 m d’altitude, au lieu-dit le Dôme, sur la crête est du sommet des Diablerets.

Il mesurait 3,7 km de long en 1970 et sa surface était alors de 3.81 km2. En 1999, sa surface avait diminué à 3.02 km2. À la suite de ce retrait glaciaire, il est désormais possible d’observer et de découvrir, le long d’un parcours didactique conduisant à la cabane de Prarochet, une géomorphologie glaciokarstique exceptionnelle.

TOURISME
Partiellement sur le domaine skiable des Diablerets, on accède par un téléphérique. On peut d’ailleurs y skier bien après la saison hivernale. On y trouve le plus long téléski d’Europe (2 300 m de long).
SOURCES: ici

UN GLACIER CONDAMNÉ
Les mesures des variations de longueur du glacier de Tsanfleuron entre 1884 et 2016 indiquent que le glacier à perdu 1907 m.
Période: 2015 — 2016
Variation de longueur: -13.7 m
Variation de longueur cumulée: -1907 m
SOURCES: ici

ON EN PARLE
ARTICLE DU NOUVELLISTE
DOSSIER DE PRESSE DE L’EXPOSITION
FLYER DE L’EXPOSITION

COLLABORATION
TIRAGES PHOTOGRAPHIQUES

Vous avez aimé ce projet? Vous pouvez soutenir les projets artistiques en lien avec l’environnement de l’éco-artiste. Un beau geste, qui permettra à Matter of Change de développer sa continuité. Plus d’infos ici

#LeClimatChange #TheClimatisChanging #DasKlimaVerandert #IlClimaStaCambiando