ABOUT

En tant qu’artiste, je m’engage et plaide en faveur de la durabilité dans les enjeux environnementaux.

Laurence Piaget-Dubuis

Née en 1971, originaire du Valais où elle y est établie, Laurence Piaget-Dubuis est une éco-artiste, graphiste et photographe suisse, auteure de plusieurs projets en lien avec le changement climatique. À travers ses projets artistiques, elle questionne de façon engagée le rapport de l’homme à l’environnement dans notre société contemporaine marquée par le dérèglement climatique.

Photo: Héloïse Maret / Le Nouvelliste

BIOGRAPHIE
Télécharger la biographie complète ici.

OBJECTIFS
Utiliser les arts visuels comme moyen d’exprimer des réalités invisibles, créer du sens, susciter des émotions, au croisement de l’esthétique, de l’éthique et de la science, dans les enjeux climatiques. L’art pour éveiller les consciences, soutenir la vigilance éthique et nourrir la démocratie. S’engager pour une transition vers un avenir possible et durable.

PROJETS
Réaliser des projets artistiques sur le dérèglement climatique, la protection de l’environnement et l’adaptabilité du vivant, avec des partenaires institutionnels internationaux des milieux de l’art, de la science et de la politique internationale. Fournir du contenu culturel, des récits et modèles aux institutions et acteurs politiques qui préparent aux transitions climatiques, écologiques et socio-économiques.

2019 EN BREF
Quatre expositions solo, deux collectives, une expédition «art et science» sur le glacier de Findelen (Zermatt) avec des jeunes filles de 15 à 17 ans et des scientifiques dans le cadre du projet «Girls on Ice», trois photos acquises par la collection de la Ville de Sion, deux présentations publiques, trois passages télévisés dont un au téléjournal de la RTS de 19h30, trois passages à la radio dont une émission de 45 min à La Radio Télévision Suisse (RTS) la 1ère, quatre articles de presse, dont une pleine page dans le journal Le Nouvelliste.

2020 – 2022
Projet artistique avec le Jardin Botanique Alpin Flore-Alpin et son centre de recherche sur les plantes alpines, le CAP (Centre alpien de phytogéographie), Champex, Suisse, pour réaliser des œuvres installatives tout public qui abordent trois thèmes: migration, adaptation et extinction des plantes alpines avec des parallèles possibles à l’humanité.

LES CINQ DATES CLÉS
13 – 17.5.2019 «BEFORE THEY DISAPPEAR» et «AGONIE D’UN GLACIER», lors de la plate-forme mondiale «Global Platform for Disaster Risk Reduction», organisé par le Bureau des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophes (UNISDR), CICG, Genève, Suisse.

3 – 14.12.2018 «THE CLIMATE IS CHANGING AND YOU ?», dans le cadre du projet «UTOPIA», Université de Katowice, COP24, 24e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), Katowice. Pologne.

27 – 31.8.2017 «LE GLACIER DES RÉFUGIÉS», Swiss Pavilion, (expo universelle 2017), dans le contexte du «Swiss Glacier Science Week», Federal Department of Foreign Affairs FDFA, Presence Switzerland, Astana, Kazakhstan.

19.11.2015 – 08.1.2016 «AGONIE D’UN GLACIER», (durant la COP 21), Ambassade Suisse, Paris, France.

9 – 11.6.2015 «AGONIE D’UN GLACIER»,​ lors de la conférence : «Water and Mountains»​ de l’ONU à la National Library of Tajikistan puis dans la datcha présidentielle. Exposition co-financée par le programme SMArt de la Fondation pour le développement durable des montagnes (FDDM) et la coopération suisse, Dushanbe, Tadjikistan.